Alimentation et nutrition prise de masse sèche cycle de Winstrol

L’exigence quotidienne pour les tissus

Les adultes et les enfants comme les nutritionnistes, tous les jours ont besoin d’environ 20 à 30 grammes de fibres alimentaires. Le régime alimentaire de la personne moyenne ne comprend pas habituellement les produits qui peuvent couvrir cette règle. Habituellement, les gens de tout âge à consommer par jour jusqu’à 15 grammes de fibres.

L’activité physique augmente les besoins en fibres alimentaires. Pour les athlètes impliqués dans la formation de poids, le taux journalier est passé à 38-40 g Ceci est dû à l’augmentation du volume et de l’apport calorique.

L’augmentation de sarcoplasmique se produit lorsque l’activité physique. Avec la demande croissante de glucose, qui est la croissance des muscles et augmente la quantité de stockage de sauvegarde par le glycogène. Ses dimensions restent les mêmes, si une personne n’a pas été formé.

Dépendance à l’égard glycogène la combustion des graisses

Heure aérobie et le corps de la charge physique anaérobie nécessite environ 100-150 grammes de glycogène. Lorsque les stocks disponibles de cette substance est épuisée réagit séquence, en supposant que la destruction des fibres musculaires d’abord, puis le tissu adipeux.

En plus de la farine de céréales, il peut contenir différents types de sauces et ketchup, où la substance agit comme épaississant. La présence de gluten dans la composition peut se cacher derrière ces désignations que l’amidon alimentaire modifié et la protéine hydrolysée.

Consommé quantité de gluten par jour se situe entre 10 et jusqu’à 40 ans, il entre dans le corps par l’utilisation de produits de boulangerie, les pâtes, le pain et environ 10-15 poids sec qui est représenté gluten. Flocons d’avoine et d’orge sont produits sans gluten, mais des traces de substance peuvent être présentes dans leur composition.

La maladie cœliaque – intolérance au gluten

la maladie de la farine se produit dans tous les 100-150 personnes, soit un pour cent de la population. Il réside dans le fait que le corps est aux prises avec le gluten parce qu’il est perçu comme l’immunité d’une substance étrangère. Pour provoquer une réaction allergique, il est même 0,1 gramme suffisant.